L'audition après un TCC
 
 

 

Vous savez toutes et tous que le fait de subir un traumatisme crânien peut occasionner plusieurs incapacités. Qui dit traumatisme crânien grave, dit des incapacités physiques, cognitives, affectives, familiales, sociales, scolaires et professionnelles. En ce qui concerne les incapacités physiques nous avons tendance à oublier de parler des limitations situées au niveau de l’audition.

Nous avons eu le grand plaisir d’accueillir madame Karine Herpin, audioprothésiste, la semaine dernière. Elle nous a parlé des difficultés d’audition rencontrées lors d’un choc à la tête.

Je vous laisse parcourir les notes qu’elle nous a transmisses, lors de la rencontre.

Un traumatisme crânien peut affecter l’audition à un ou plusieurs niveaux selon l’endroit affecté. Les troubles suivants peuvent être observes:

Au niveau de l’oreille et du nerf auditif

• Perte auditive
• Sensibilité accrue aux sons moyens ou forts
• “Sillements” ou bourdonnements
• Problème d’équilibre
Au niveau du cerveau ou autre (avec ou sans perte d’audition)
• Difficultés à distinguer des mots qui se ressemblent
• Inversion de syllabes dans un mot plus long
• Difficultés à apprendre et retenir ce qui est entendu. Ex. : des numéros de téléphonie, consignes, comptines, etc..
• Problèmes d’écoute dans le bruit ou en groupe
• Inattention auditive
• Tendance à répondre de façon non appropriée
Le diagnostique peut être donné par un audiologiste et un ORL suite à plusieurs examens dont le test d’audition. L’audioprothésiste peut lui aussi effectuer un test d’audition de dépistage (non diagnostique) afin de référer la personne intéressée.

Les solutions proposées sont :
• Un ou deux appareils auditifs
• Un système MF (modulation de fréquences) pour l’écoute dans le bruit, en groupe, en classe, etc..
• Casque d’écoute pour la télévision
• Téléphone amplifié
Il est possible de se procurer ces aides par le biais du privé ou en obtenant parfois du support financier des organismes suivants, selon le cas :
• La Régie d’Assurance Maladie du Québec
• La CSST
• Les Anciens Combattants
• La fondation des Sourds du Québec
• La SAAQ
• Autres….
Le processus d’appareillage varie selon les besoins et droits de chacun. Votre audiologiste, orthophoniste, ORL ou audioprothésiste sont les personnes pouvant vous guider dans vos démarches.
N’hésitez pas à demander conseils.

L’audition, c’est important, je prends soin de la santé de mes oreilles….
Merci sincère à madame Herpin.

Vous pouvez la rejoindre au 1-800-814-0720.

Il existe des bureaux dans chaque secteur de l’Abitibi-Témiscamingue. Alors, informez-vous.

 

Francine Chalifoux
Intervenante clinique